Nouvelle Calédonie

Le Tand'aimer le Monde

Une lune de miel en tandem autour du monde...

 

7 Mai 2014 : Nouméa,, Nouvelle Calédonie: Repo, repas, navigation, décontraction,: Des retrouvailles sur fond de carte postale!

 

 

Voilà un petit moment que nous n’avion pas donné de nouvelles sur notre site et pour cause : la famille AILLOUD (presque) au grand complet nous avait donné rendez-vous pour 15 jours de vacances. Ce n’est qu’à l’aéroport que nous avons pris conscience du concept : « retrouvailles en famille ». Ce n’est pas moins de 17 personnes âgées entre 16 mois et 84 ans qui nous rejoignaient pour découvrir ensemble ce beau caillou qu’est la Nouvelle-Calédonie ! Au programme, beaucoup de repos vélo mais pas moins d’aventures !

La toute première bien sûr était pour nous d’arriver un peu avant tout ce beau monde avec toutes nos affaires à l’aéroport, ce qui n’a évidemment pas marché du premier coup, le vélo et la remorque prenant du bon temps 3 jours de plus, quelque part dans l’aéroport de Sydney…

 

Ensuite, quel sentiment étrange et familier pour nous d’entendre le français, de voir des Peugeot rouler et de manger à en oublier totalement notre frustration asiatique ! Cela rajouté à des visages et des voix connus de la famille et amis, une vraie parenthèse dans ce tour du monde.

 

En 15 jours nous avons découvert presque toute l’île du Sud au Nord ; que ce soit par la découverte des élevages et des paysages sauvages du nord, ou par les plages à couper le souffle de l’île des Pins. Nous y avons aussi appris beaucoup sur les cultures qui se mêlent plus ou moins et sur la question d’indépendance qui occupe les esprits du caillou. Nous sommes maintenant incollables sur les habitants de l’île : kanak, caldoches, z’oreilles, asiatiques et enfin touristes vivent d’avantages colocation qu’en symbiose.

Entendez que les expatriés sont les z’oreilles, les caldoches sont les descendants des bagnards et nés sur le territoire et les kanaks, qui eux, revendiquent leur terre et leur indépendance représentent le peuple autochtone du pays. Bref, le touriste lui dans tout ça, ne trouvera sur son chemin que peu de panneaux de direction, peu de conseils touristiques mais toutefois des sourires et un accueil qui reste chaleureux. La Nouvelle Calédonie nous paraît alors constituées de multiples couleurs, dans ses paysages comme dans ses populations.

 

Les couleurs justement, nous en avons pris plein les yeux lors des excursions à bord de Froggy, le voilier qui a amené Martine et Jean Paul, la tante et l’oncle de Vincent, il y a de cela une bonne quinzaine d’années alors qu’ils étaient partis vadrouiller en famille sur les mers du globe. C’est donc armés de palmes et tubas que nous avons pu nager avec des tortues, regarder de loin nager les requins et découvrir l’incroyable diversité poissonneuse des récif coralliens.

 

Après plus d’un mois sur cette belle île, chouchoutés par Tata Tartine et Tonton Poulet, des batteries rechargées, surement quelques kilos en plus et du bon temps passé en famille, nous entrons en Nouvelle Zélande pour environ 2 mois.

Nous savons bien que la reprise ne va pas être évidente, à commencer par la réalité désagréable qu’il n’est pas possible d’aller en Australie ou en Nouvelle Zélande en bateau. Pour des questions d’immigrations, aucun français n’a le droit de monter à bord d’un cargo ou de s’incruster sur le retour d’une croisière ou encore de trouver un voilier particulier qui s’y rendrait : voilà toutes les solutions que nous avions tentées avant de se décider à prendre l’avion, une malheureuse fois de plus. Et pas la dernière, puisque nous apprendrons plus tard, que nous ne pourrons avoir de visa néo-zélandais que si nous avons un billet d’avion de sortie ! Triste résolution que de changer nos plans alors que notre projet était d’éviter l’avion. Tant pis, comme on aime se dire « Ah ben oui mais c’est l’jeu ma pov’lucette ! »

 

Allez, régalez vous avec notre album photo, nous, on en a tellement profité !

Pour voir nos dernières photo, c'est par ICI

 

Si vous souhaitez lire quelques anecdotes petite enfance bien étonnantes, rendez vous par ICI;

 

 

A bientôt !