Laos

Le Tand'aimer le Monde

Une lune de miel en tandem autour du monde...

Mercredi 22 Janvier 2014 : Sabaidee !!!

Nous voilà dans la capitale du Laos, à Vientiane, sortis (entiers!) des montagnes depuis quelques jours. Notre aventure au Laos a été riche de découvertes et on a adoré !

La première, c’est que le Laos est un autre pays à avoir été colonisé par les français, la plupart des panneaux sont traduits, dans les villes nous nous réjouissions de trouver des baguettes de pain ! Nous avons aussi vécu dans un système économique où la surconsommation n’existe pas encore tout comme la pression d’un train de vie où il faut toujours gagner plus d’argent. Ici le calme, la douceur et les rassemblements de villageois (autour du feu, pour construire une maison, pour manger...) rythment le quotidien.

 

En plus, le Laos ayant une croissance démographique encore élevée, ce sont souvent des dizaines d’enfants qui nous crient des « sabadiiiiiiiii !!!! » (sabaidee : le bonjour local) lorsqu’on traverse les petits villages ! Une des jolies images que l’on gardera du Laos d’ailleurs. Nous nous sommes aussi particulièrement régalés dans les observations autour de la petite enfance dans ce pays, beaucoup de questionnements et tellement de différences avec nos façons de considérer l’enfance en Europe! Nous avons ramenés plusieurs anecdotes, et photos que nous partagerons avec vous la prochaine fois. (Le site n'en fait qu'à sa tête et ne nous permets pas de le faire aujourd'hui! on s'excuse platement...)

Les 15 jours de montagnes avec des dénivelés positifs cumulés que l’on ne préfère pas connaître, nous auront laissés quelques traces et une fatigue physique assez intense. Vous savez ? Cette sensation de picotements, comme un courant électrique dans les muscles, à chaque nouvelles contractions ! Ces montées d’acide lactique couplées à des repas assez légers dans les villages où il n’y a pour ainsi dire « que peu de choses », nous auront bien mis l’organisme à l’épreuve.

Heureusement, la suite de la route nous avait mis de coté des villes très touristiques où l’on a retrouvé des visages de touristes et des bonnes assiettes de frites !

 

Nous sommes aujourd’hui aux portes de la Thaïlande, que l’on sillonnera dès demain avec du plat pour les 500 prochains kilomètres ! HoUra !!!